Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Le 16 juin, réunion des syndicats de l’énergie, d’Alsthom, d’Endel, de Polinord sud, de la Compagnie fermière et de Forclum.

Les menaces de destructurations du secteur énergétique français et européen se font de plus en plus pressantes.

Le gouvernement a décidé d’accélérer la fusion GDF/SUEZ avec pour effet immédiat de créer artificiellement un concurrent à EDF qui se verrait obligé à son tour de fusionner avec d’autres entreprises pour résister à ce nouveau pôle. Cette guerre sera meurtrière, pour le service public de l’énergie et la réponse aux besoins des populations et de l’économie de notre pays.

Pour les salariés des différentes entreprises de la branche, quel que soit leur statut, la privatisation se traduira par une pression accrue sur ce que les patrons appellent les coûts salariaux.

Cette question concerne en premier lieu les salariés des entreprises concernées, mais aussi l’ensemble de la CGT.

C’est pour ces raisons que la CGT a lancé une grande campagne nationale s’articulant autour de notre proposition de création d’un vaste pôle public de l’énergie.

Notre département est, de par sa composition économique et la forte présence d’EDF GDF, au cœur de ce processus. Il apparaît utile que l’ensemble des syndicats concernés directement ou indirectement par ces restructurations puisse, comme au plan national, réfléchir aux actions à engager afin de contrer ces projets néfastes et populariser les propositions de la CGT.

Nous invitons l’ensemble de ces syndicats à une réunion le vendredi 16 juin de 9h00 à 12h00, afin de voir les expressions que l’on pourrait avoir en commun et les initiatives départementales à engager.

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.