Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

NAO : c’est le moment d’être offensif !

Bulletin d’animation confédéral n°2 - 9 novembre 2005
- Nao : c’est le moment d’être offensif . 1
- Un bilan d’étape prometteur . . . . . . 2
- Vous êtes en lutte, faites-le savoir . . 2

Depuis le début de l’année, la campagne Nao a joué son rôle en matière d’impulsion, notamment sur la question des salaires.

Dans 90 % des cas recensés confédéralement, luttes et création de bases syndicales, conjuguées à la bataille pour l’ouverture des Nao, portant sur les salaires. Nous pouvons estimer à + 1,5 % en moyenne les gains obtenus en plus des propositions initiales des directions lorsqu’il y a eu action liée à la Nao sur les salaires.

Construire une suite offensive au 4 octobre nous demande de redoubler d’efforts dans les syndicats sur le travail unitaire et le contenu revendicatif. La période de fin d’année est propice aux Nao dans nombre d’entreprises et l’axe « Étendre la campagne Nao à toutes les entreprises » proposé dans les fiches confédérales de rentrée est plus que jamais d’actualité.

Égalité professionnelle hommes / femmes : des attentes fortes

Le dossier Nao « Des arguments pour agir » (disponible sur le site Internet confédéral) donne les éléments pour les différents thèmes possibles de Nao.

Il convient d’insister particulièrement dans cette période sur l’égalité professionnelle hommes / femmes. D’après le baromètre réalisé par l’institut Csa pour la Cgt, cette question arrive en tête dans le classement des objectifs prioritaires pour les syndicats : 40 % des salariés mettent l’égalité des hommes et des femmes dans le travail en numéro 1 devant l’augmentation du pouvoir d’achat (38 %) et la défense de l’emploi (37 %). 68 % des salariés estiment d’autre part que des avancées significatives sont possibles dans les prochains mois sur l’égalité hommes / femmes dans le travail.

Dans le même temps, c’est chez les femmes qu’un léger effritement dans la confiance envers le syndicalisme est le plus net, renvoyant à la déception que peut générer une non-prise en compte de leurs attentes par les syndicats.

Exiger des Nao sur l’égalité professionnelle hommes / femmes nous semble un bon levier pour déployer notre démarche d’action - négociation - syndicalisation dans la période à venir.

Télécharger le bulletin n°2 au format pdf :

PDF - 144.5 ko

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.