Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami


Pour le retrait de la loi Travail
Un samedi de mobilisation partout en France

2000 personnes ont manifesté à Tours contre la loi Travail ce samedi 9 avril 2016.

Plus de 200 manifestations et rassemblements, à l’appel de quatre syndicats (CGT, FO, Solidaires, FSU) et trois organisations jeunesse (UNEF, UNL, FIDL), contre le projet de loi sur la réforme du code du travail se sont tenus partout en France.

Communiqué de la CGT

Cette nouvelle journée de mobilisation, la première un samedi, depuis le début de la bataille pour le retrait du projet de loi travail, se situe en pleine période de congés scolaires.

Néanmoins, le nombre de manifestations recensées, plus de 200 montre que la détermination ne faiblit pas.

Ce samedi 9 avril aura permis à des milliers de citoyens et de salariés n’ayant pu se mobiliser jusque-là, de s’inscrire dans le mouvement pour le retrait de la loi et pour un code du travail du 21ème siècle.

Nul doute que la prochaine journée nationale d’action et de grève interprofessionnelle du 28 avril sera un nouveau temps fort.

D’ici le 28 avril et afin d’ancrer encore plus le mouvement dans les entreprises comme dans les territoires, toutes les formes d’actions et d’initiatives seront prises pour continuer à élargir le rapport de force.

Ainsi, nous obtiendrons le retrait de ce projet de loi régressif pour les salariés.

Ainsi, nous gagnerons de nouvelles conquêtes sociales, seules à même de créer de l’emploi et d’inverser la courbe du chômage.

Montreuil, le 9 Avril 2016


Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT s’exprime au cours de la manifestation de Paris.

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.