Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami


Loi Travail : Ni amendable, ni négociable, la seule issue : le retrait.
Amplifions la mobilisation !
Manifestation le samedi 9 avril 2016 à 15h, place de la Liberté à Tours à l’appel de la CGT, FO, FSU, Solidaires, Solidaires étudiants-es

Encore plus forte que les 9, 17 et 24 mars, la journée de mobilisation du 31 contre la casse du Code du Travail a été un véritable succès.

1,2 millions de jeunes, de salariés, de privés d’emplois et de retraités ont manifesté dans 260villes. Plusieurs milliers d’arrêts de travail ont été recensés. En Indre & Loire, nous étions 8000.

Partout la même exigence : le RETRAIT du projet de Loi Travail.

Après ce succès retentissant, appuyé par le fait que 70 % de la population estime qu’il faut retirer ce texte, le gouvernement tente de nouvelles manœuvres pour fissurer le mouvement en promettant quelques prises en compte des revendications des organisations de jeunesse. Mais personne n’est dupe, la philosophie globale restera inchangée. La seule amélioration à apporter à ce texte de loi du 19ème siècle, c’est son RETRAIT !

Le gouvernement doit cesser son entêtement à porter une loi qui, dans un contexte de hausse du chômage, d’explosion de la précarité et de la pauvreté, va, de nouveau durement toucher celles et ceux qui créent les richesses, les salariés, et donner de nouveaux moyens à ceux qui les captent, les actionnaires. Cette loi va organiser une régression généralisée des droits, créer un dumping social entre les entreprises d’un même territoire et d’une même branche, aggraver les inégalités entre salarié-es et hypothéquer l’avenir de la jeunesse.

Flexibilité, précarité, licenciements, augmentation du temps de travail, remise en cause des 35 h et des conventions collectives, dates de congés reportées au dernier moment, indemnités prud’homales abaissées...

Voilà ce que ce Gouvernement veut nous imposer.

La CGT appelle les salariés-es à mettre en débat les revendications sur les salaires, la réduction du temps de travail à 32h, la création d’emploi et la réduction de la précarité (requalification des CDD en CDI, titularisation des intérimaires, passage à temps complet choisi...), l’amélioration des conditions de travail...etc

Lire la suite ....

PDF - 531.9 ko
Lire la suite. Télécharger le tract de l’UD CGT 37
PDF - 246.9 ko
Téléchargez la déclaration de l’intersyndicale 37

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.