Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami


Comité Général de l’Union Départementale des Syndicats CGT d’Indre-et-Loire
Jeudi 22 OCTOBRE 2015
Salle de conférence - Maison des syndicats - Saint-Avertin

Renforcer la CGT sur tout le territoire pour ouvrir des perspectives

Editorial

PDF - 1.5 Mo
Lire le document d’orientation du Comité Général de l’UD CGT 37

Stéphane DEPLOBIN

Le Comité Général de l’Union Départementale CGT d’Indre-et-Loire aura lieu le 22 octobre prochain. Ce sera l’occasion de faire le point sur l’avancement de nos décisions prises lors du 55ème congrès.

Les deux années écoulées n’ont pas été faciles du point de vue de la conduite de l’activité ou de la situation des salariés.

Le dernier congrès était marqué par la fermeture de Michelin à Joué-lès-Tours, depuis nous avons rencontré peu de plans de licenciement par rapport à d’autres territoires. Pour autant, notre département connait une ascension du chômage plus forte que la moyenne nationale.

Renvoyez vos inscriptions avant le 19 octobre 2015. Selon les statuts, tous les syndiqués peuvent participer au Comité Général.

PDF - 395.3 ko
Fiche d’inscription au Comité Général

La cause, les licenciements de toutes sortes (ruptures conventionnelles, inaptitudes, fautes, etc...) sans oublier les emplois non remplacés dans les fonctions publiques, organismes sociaux ou entreprises nationales.

Nous sommes face à une dure bataille idéologique, sur le coût du travail, la lourdeur du code du travail. Evidemment, c’est difficile de mener la bataille lorsque nous sommes à contre-sens des idées qui nous sont rabâchées tous les jours. Pourtant, toute l’analyse développée par la CGT est confirmée, sans appel. Chômage de masse, salaire et pouvoir d’achat en berne, droits sociaux passés à la moulinette, taux de pauvreté important...

C’est donc dans ce contexte que la CGT évolue. Elle a à réfléchir aux nouveaux enjeux de la société avec la libération sans fin et « l’ubérisation » de l’économie.

La CGT réfléchit sur son efficacité, son organisation, son rapport aux salariés, son renforcement.

Nous avons fait collectivement des progrès sur un certain nombre de sujets, certes insuffisants.

Nous aurons donc à tirer un premier bilan et continuer à travailler pour que la CGT soit au plus près des salariés.

C’est un enjeu majeur avec un effort à développer sur les solidarités à créer et à recréer dans la classe ouvrière.

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.