Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Le Lien des retraités d’Indre et Loire
N° 04 Mars 2015

EDITORIAL

Hervé Rigault, Secrétaire général de l’USR CGT 37

PDF - 846.5 ko
Téléchargez le journal

Le début de cette année 2015 est particulièrement dramatique. Nos Assemblées de rentrée en ont toutes fait largement écho.

Début janvier, 17 morts dans les attentats à Paris. Un choc qui nous a tous brutalement touché. 4 millions de personnes dans la rue. Sur la question du sens à accorder à ces événements, sur les suites qu’ils connaîtront, force est de constater que les points de vue sont multiples et contradictoires. Cela au sein même de notre organisation. Il importe que nous continuions à en discuter sereinement entre nous.

Et puis, il y a la victoire de Syriza en Grèce avec la volonté de mettre fin aux politiques d’austérité qui ont plongé la plus grande partie de la population dans la vraie misère. Et contre cette victoire démocratique on voit se dresser le monde financier, la Banque Centrale Européenne, La Commission Européenne et le gouvernement allemand derrière lequel se cache sournoisement le nôtre. C’est que cette victoire leur fait peur. Ils ont peur de la contagion qui pourrait s’étendre à toute l’Europe pour imposer une autre politique comme le souhaitent les populations.

Et il y a encore eu la crise de la direction de notre CGT. Aujourd’hui, à l’issue d’un processus respectant les statuts de notre organisation, un nouveau Secrétaire Général, Philippe Martinez et un nouveau Bureau Confédéral sont en place. Ils ont à faire en sorte que le prochain Congrès rétablisse des bases qui soient partagées par tous les syndiqués. Car la CGT, c’est d’abord 7 à 800 000 syndiqués. Et puis il ont à charge de remettre la CGT en ordre de bataille. Et ce ne sont pas les champs de bataille qui manquent pour le monde salarié. Une journée nationale d’action devrait avoir lieu début avril pour l’emploi, les salaires, l’industrie et les services publics. Nous en serons.

Il reviendra aux salariés retraités d’ouvrir cette nouvelle période. Les organisations de retraités ( ) appellent le 17 mars 2015 à une journée nationale d’action unitaire qui fera suite à celles du 3 juin et du 30 septembre 2014. Le premier motif est bien sûr celui de nos pensions, bloquées depuis bientôt 30 mois. Une bataille s’engage également contre le Medef sur les retraites complémentaires du privé ARRCO et AGIRC. Ensuite la question de la perte d’autonomie est toujours à l’ordre du jour, le gouvernement ayant de nouveau repoussé l’adoption de la Loi à l’année prochaine.

Alors le 17 mars 2015 retrouvons nous à 10h place Jean Jaurès à Tours pour nous faire entendre et soyons nombreux présents à la manifestation

PS : Le 15 avril prochain (18 heures au Sanitas), les organisations syndicales de retraités 37 organisent une réunion publique sur le thème du logement des personnes âgées. Soyez nombreux à y participer.


_______________________________________________________

SOMMAIRE :

Page 1 : Editorial

Page 2 : pourquoi les cheminots étaient dans la rue le 29 janvier 2015. Les brèves du dernier trimestre

Page 3 : loi Macron : l’acharnement Anti-social

Page 4 : Billet D’humeur, CASA déclaration UCR

Page 5 : Le 8 mars les repères revendicatifs de la CGT

Page 6 : Fiche pratique L’APA en Indre et Loire

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.