Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

JPG - 5.8 ko
Grève à l’entreprise Pieux Ouest.


Depuis le vendredi 28 février, les salariés de l’entreprise Pieux Ouest sont en grève .

Cette entreprise est située dans la Zone d’activité de l’Arche d’Oé, près de votre lieu de travail, rue Aristide Briand.

N’hésitez pas à venir les rencontrer.

Réunis en Assemblée Générale, les grévistes sont en accord avec les revendications suivantes :

- Arrêt des intimidations sur l’ensemble du personnel et particulièrement le délégué titulaire CGT et arrêt de la procédure de licenciement contre un ouvrier.

- Paiement des heures de route à 100%, en temps de travail effectif pour tous,

- remise en place des 41 € du dimanche soir,

- prime d’éloignement,

- augmentation des salaires,

- mise en place d’un 13ème mois pour tous,

- augmentation de l’indemnité "grand déplacement" à 80€ en province et à 95€ pour Paris et région parisienne,

- embauche en CDI de tous les intérimaires avec reconnaissance de l’ancienneté,

- création de réels postes de chefs de chantiers (agent de maîtrise) car les chefs d’équipe (convention ouvrier) exercent de fait ce travail. Formation des chefs d’équipe pour devenir chef de chantier,

- paiement des jours de grèves nécessaires à l’obtention de nos simples droits et revendications légitimes.

L’entreprise du BTP Pieux Ouest est spécialisée dans les pieux de fondations. Les salariés travaillent en déplacement dans toute la France.

Elle est localisées sur le site du 1 rue Aristide Briand à Notre Dame D’oé dans la Zone de l’Arche d’Oé.

Comme la plupart des entreprises du BTP ce groupe est adossé à une société immobilière afin de prendre une part active à la spéculation immobilière.

Les salariés grévistes dénoncent leurs conditions de travail et de « grand déplacement », la non application de leur convention collective au niveau des salaires et du respect des qualifications.

Également ils dénoncent les pressions exercées par la direction sur les délégués CGT mais aussi tout salarié qui « oserait » utiliser son droit d’expression dans l’entreprise.

C’est notre Syndicat Local de la Construction du Bois et de l’Ameublement CGT 37 qui sur la demande des salariés syndiqués de l’entreprise a demandé pour la première fois dans l’histoire de cette société la mise en place des élections professionnelles en mars 2014. Elles se sont déroulées en juin et juillet 2014 dans un climat extrêmement tendu à cause des pratiques anti-électorales de la direction. Les délégués CGT ont tout de même été élus et la section syndicale est représentative à 100% preuve de la détermination des salariés de Pieux Ouest !

Un repas des grévistes sera assuré ce soir à la Maison des Syndicats. Ils seront prêts à revenir dès mardi matin en forme pour continuer leur combat.

La solidarité de la CGT avec les grévistes est entière et nous ouvrons dès aujourd’hui une collecte de dons afin de financer les repas et frais de transports de ces camarades habitant loin d’ici qui viennent faire vivre leur piquet de grève.

Saint-Avertin, le 01 mars 2015

Le bureau du SLCBA-CGT 37

Contacts :

Najim BHAJAOUI (Délégué syndical) : 06 10 08 77 56

Karim ELJIHAD (secrétaire-adjoint SLCBA-CGT 37) : 06 43 02 56 42


Messages aux syndicats Cgt d’Indre-et-Loire sur la grève à l’entreprise Pieux Ouest

Chers camarades,

Depuis vendredi 27 février, les salariés de l’entreprise Pieux Ouest sont en grève.

Vous trouverez ci-joint leurs revendications et les informations concernant ce mouvement et l’entreprise qui les emploie.

Il faut tout de même savoir que l’implantation de la section, malgré un nombre important de syndiqués a été très dure et éprouvante aussi bien pour les camarades salariés de l’entreprise que pour ceux du syndicat Local Construction Bois Ameublement mandatés pour le suivi de section.

Aujourd’hui encore, l’intimidation, le chantage fonctionnent sur certains salariés qui ont repris le travail (une minorité).

Beaucoup n’habitent pas dans L’Indre-et-Loire, et la direction leur a supprimé les camions d’entreprise pendant le temps de la grève.

Certains copains ont des frais de transport pour se rendre au piquet de grève ainsi que d’autres frais comme la restauration. C’est pour cela que nous ouvrons une collecte de dons pour les grévistes.

Nous demandons à chaque camarade en mesure de prendre un peu de son temps libre ou de délégation de passer soutenir les grévistes au piquet de grève dans la journée ou les prochains jours si cela se poursuit.

Les dons sont à transmettre au Délégué Syndical sur le piquet ou au syndicat local Construction à l’Union Départemental.

Faisons vivre la solidarité et la fraternité car ces camarades en ont bien besoin pour tenir !

Salutations fraternelles,

Le bureau du SLCBA CGT 37

Merci d’avance

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.