Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami


Le 26 janvier 2015, à Tours,
des manifestants trés offensifs contre le projet de loi Macron

Le 26 janvier 2015, à l’appel des organisations syndicales CGT, FO, FSU, UNSA et SOLIDAIRES, les manifestants se sont rassemblés devant le Conseil de Prud’hommes pour s’opposer en bloc au projet de loi Macron dont l’examen débutait ce même jour à l’assemblée nationale.

Intervention du secrétaire général de l’UD CGT 37

POUR une autre politique pour sortir de la crise et pour la satisfaction des besoins, la CGT revendique :

- une hausse des salaires, des pensions de retraites et des minimas sociaux,

- des droits renforcés pour les salariés, avec les moyens de contrôle et de justice pour les faire respecter,

- une vraie politique industrielle qui réponde aux besoins de la population,

- le développement de services publics modernes, efficaces dans l’ensemble des territoires.

Loi Macron : la caisse à outils du libéralisme

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.