Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami


N° 259- Décembre 2014

Après les déclarations, les preuves d’amour !

Eh oui, dans les relations amoureuses, il faut régulièrement faire preuve de son attachement à l’autre par des petits ou grands gestes.

C’est le cas dans les relations amoureuses qu’entretient le gouvernement avec le MEDEF.

Nouvelle preuve d’amour, la loi MACRON, après avoir exprimé clairement sa vision « pro-entreprise », entendez plutôt pro-patrons, voici qu’il sort sa première grande loi libérale taillée sur mesure pour la finance et le capital.

Une loi fourre-tout ou qui fout tout en l’air.

Ce n’est pas du réformisme mais de la révolution libérale.

- Libéralisation du travail du dimanche et de nuit et remise en cause des majorations associées ;

- Libéralisation des transports en bus, en contradiction avec l’objectif de réduction de gaz à effet de serre ;

- Nouvelle sécurisation des licenciements pour les employeurs, pour empêcher l’annulation des PSE sans motivation économique ;

- Nouvelle remise en cause des conseils de prud’hommes avec la mise en place de juges professionnels ;

- Instauration d’un arsenal disciplinaire à caractère antisyndical.

Tout ceci s’ajoute à la suppression des élections prud’homales et à la nouvelle attaque contre la médecine du travail.

Ça fait beaucoup. Vu l’ampleur des remises en cause des droits des salariés, si le monde du travail ne se réveille pas vite, nous courons à la catastrophe.

Mobilisons-nous, mobilisons les salariés !

Soyons nombreux dans les initiatives qui seront proposées. 

PDF - 2.9 Mo
Téléchargez le bulletin du militant n° 259

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.