Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

EHPAD * " Le Clos du Murier " à Fondettes :
Une lutte gagnante !

*EHPAD : Établissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes, anciennement dénommé "maison de retraite".

En grève pendant 5 jours ( mouvement déclenché le samedi 31 mai 2014), les salariés soutenus par les familles, la population , les syndicats CGT et SUD ont obtenu l’embauche d’1 CDI , d’1 CDD de 3 mois, d’1 CDD de 1 mois renouvelable 3 fois, du matériel, l’engagement de renégocier à la hausse les effectifs pour la prochaine convention tripartite, d’être associés à cette négociation, l’engagement de formations qualifiantes, la prise en compte des heures supplémentaires, la tenue d’un audit ......

Félicitations à tous ceux qui se sont battus collectivement pour l’amélioration de leurs conditions de travail et pour le confort des résidents.

Les témoignages, livrés par le personnel soignant de l’EHPAD, révèlent des conditions de travail et une prise en charge des résidents indignes de notre époque :

- Réalisation des "soins en série" de façon impersonnelle, (moyenne de 9 toilettes par agent à effectuer dans la matinée),

- Manque de temps pour l’échange avec le résident ,

- Amplitude horaire journalière de 13h, coupures non prises pour "arriver à tout faire",

- Productivité, polyvalence, glissement de tâches...

Distribution du tract sur le marché - 23.7 ko
Distribution du tract sur le marché

Extrait du tract diffusé à la population, mercredi 4 juin, sur le marché et le parking du super marché de Fondettes :

"Voici nos revendications pour assurer un travail de qualité auprès de nos résidents.

Nous voulons :

- Du temps pour effectuer les soins
- Du temps pour donner les repas
- Du temps pour faire le ménage
- Du temps d’échange avec les résidents
- Le respect de nos plannings et de nos postes de travail
- Des formations qualifiantes
- Être remplacés lors de nos congés payés
- Avoir assez de temps pour accompagner les personnes en fin de vie ainsi que leur familles...."

Une bagarre avec un rapport de force inégal

D’un coté des salariés bien déterminés mais bien souvent novices dans ce genre de conflit et de l’autre coté la direction locale et régionale (venue en renfort).

Cet établissement privé à but lucratif qui compte 45 salariés fait partie du groupe KORIAN, coté en bourse avec un chiffre d’affaires de 2,2 milliards en 2013 et des profits énormes pour les actionnaires ( plus de 20% annoncés en 2013). Korian, fusionné récemment avec Médica, est le numéro 1 européen des maisons de retraite.

Pour information :

Au Clos du Murier, le reste à charge pour les résidents ou leur famille varie de 3200 € à 3800 € par mois.

Bon nombre d’Aides Soignants ne gagnent guère plus que le SMIC.

Il est donc dommage que les revendications salariales (augmentations de salaires, treizième mois, prime de dimanche) n’ont pas été retenues. Par contre, celles-ci devraient être abordées lors des prochaines NAO (Négociations Annuelles Obligatoires).

Cette lutte n’est pas un cas isolé.

Des luttes, dans le département, se multiplient dans les Maisons de retraites depuis plusieurs mois. Une des dernières en date concernait l’ établissement Puygibault de Loches.

L’Indre-et-Loire est, comme l’ensemble du pays , confronté à de nombreux problèmes concernant l’accueil des personnes âgées, dus notamment au sous-effectif criant des personnels dans les établissements.

La CGT porte des propositions et s’est exprimée à de nombreuses reprises sur ce sujet.

PDF - 548.4 ko
Téléchargez le tract "EHPAD, manque de tout : ça suffit !"

EHPAD, manque de tout : çà suffit !

Voici une expression de la CGT qui résume bien la situation catastrophique des conditions d’accueil des personnes âgées et de conditions de travail des salariés dans les EHPAD.

Photo NR - 33.2 ko
Photo NR

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.