Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Introduction à la réunion des adhérents de l’IHS CGT 37
le 1 avril 2014 à St Avertin

Chers adhérents,

Nous sommes à la veille de l’assemblée générale annuelle de notre Institut Régional d’Histoire Sociale qui se tiendra, je vous le rappelle, le mardi 8 avril à St Florent sur Cher. Il importe donc qu’avec l’ensemble de nos adhérents nous échangions sur notre activité au niveau départemental et pour ce faire nous essaierons (sans faire trop long) d’aborder les questions suivantes :

• Activité du collectif sur l’année écoulée

• Information sur le transfert des archives de l’UD-CGT aux archives départementales

• Notre participation à la fête de la CGT le 1er mai

• La vie et le renforcement de notre collectif

• Perspectives et projets pour l’année 2014

• Préparation de l’AG du 8 avril

• Questions diverses s’il y en a bien sur

Notre activité sur l’année écoulée a porté essentiellement sur quatre grands rendez-vous :

 Du 17 au 24 janvier 2013 nous avons participé à une expo organisée aux cinémas studios où deux panneaux nous étaient réservés et nous avons participé également au débat dans le cadre des soirées du CNP le 24 janvier 2013. Selon la fréquentation des studios nous pouvons estimer que l’expo à été sous les yeux d’environ 8000 personnes au cours de la semaine.

 Nous avons participé au congrès de l’UD CGT fin octobre au cours duquel congrès nous avons réalisé 3 adhésions individuelles et vendu plusieurs brochures.

 Nous avons également participé à l’organisation des journées intersyndicales CGT-FSU-SUD contre les idées et l’argumentation de l’extrême droite qui se sont tenues les 27 et 28 novembre 2013 et qui ont rassemblé plus d’une centaine de militants syndicaux. Notre camarade Gilbert Deverines a animé une demi-journée de cette session en nous présentant une remarquable approche du poujadisme dans les années 50 en Indre et Loire en faisant le lien sur la résonnance avec certaines revendications patronales d’aujourd’hui.

 Nous avons participé également récemment (le 11 mars 2014) au congrès de l’USR CGT 37

Les archives de l’UD CGT :

 Nous avions convenu avec le secrétariat de l’UD CGT et l’accord de la commission exécutive de celle-ci d’examiner la possibilité du transfert des archives de l’UD aux archives départementales. Nous avons donc réalisé cet objectif qui s’est concrétisé par la signature d’une convention de dépôt le 4 décembre 2013 dans le site des archives départementales à Chambray les Tours. Convention signée par le secrétaire général de l’UD CGT Stéphane Deplobin et le Président du Conseil Général Frédérique Thomas. Lors de cette cérémonie notre camarade Jean-Claude Guillon a rappelé l’utilité de notre institut et la valeur historique et culturelle de ce fonds d’archives. Nous sommes donc engagés dans le transfert de ces archives depuis les plus anciennes jusqu’à l’année 1970 dans une première étape pour arriver rapidement dans les prochaines années à ne conserver à l’UD en permanence que les archives des dix dernières années.

Le 1er mai :

 Cette année l’UD CGT nous propose un stand sur sa fête qu’elle organise à la Gloriette. Actuellement nous ne recensons que 4 ou 5 camarades pouvant être présents nous faisons donc appel à tous nos adhérents pour nous permettre d’y tenir un stand digne de l’importance de l’histoire sociale.

La vie du collectif :

 Cet appel m’offre une excellente transition au point que nous souhaitons également aborder avec vous qui concerne la vie de notre collectif départemental. Ce collectif, qui a fait et fait encore des choses très intéressantes pour tout le monde, est animé par une poignée de camarades dont certains, même si leur apport reste irremplaçable, ont du mal à faire face du fait de leur grande « sagesse » (ça fait plus élégant que de dire qu’ils ne rajeunissent pas). Or nous avons un besoin croissant de personnes qui puissent prendre un peu de temps pour faire des recherches, des interviews de vieux militants, de biographies, et surtout d’écrits pour enrichir les rubriques de nos cahiers d’histoire sociale.

Perspectives et projets :

 Un groupe de travail, sous l’impulsion de Jacques Trégaro, effectue des recherches afin de publication sur l’entreprise TLD-Europe (ex Tracma)

 Gilbert Deverines travaille sur une étude de l’action des Comités d’Entreprises dans le domaine culturel

 J’essaie pour ma part de rassembler des éléments pour tenter une approche historique des Unions Locales de la CGT

 Enfin en initiative publique il nous faudra prévoir l’organisation de l’inauguration de la rue Gaston Monmousseau à Tours. Gérard Gaumé suit cette question qui nécessitera une implication forte de notre part à tous d’autant qu’il sera sans doute plus compliqué d’obtenir une aide logistique quelconque de la nouvelle municipalité.

L’assemblée générale de l’IHS CGT Région Centre :

 Je vous l’ai rappelé en début de mon propos elle se tient le 8 avril prochain et l’objectif de participation fixé pour notre département est de 12 délégués. A huit jour de l’AG nous sommes loin du compte je fais donc appel à tous les adhérents qui seraient disponibles pour nous aider à atteindre notre objectif. Il nous faudra régler également en fin de réunion les questions matérielles du transport.

Pour terminer je citerai notre camarade Jacques Chaillou qui était membre du conseil d’administration de l’IHS CGT Région Centre, malheureusement décédé en fin d’année 2013 et qui s’exprimait ainsi à l’occasion du 25ème anniversaire de l’Institut Régional :

« La défense des intérêts de la classe ouvrière exige la connaissance de l’histoire sociale et politique. Il importe hautement de s’en imprégner pour conduire l’action syndicale au plus juste. L’histoire, en effet, prend une place de plus en plus large dans l’affrontement avec nos adversaires. Pour faire passer leurs mauvais coups tout est fait pour qu’elle soit ignorée, pour le moins détournée, dénaturée. Mais l’histoire de nos luttes nous appartient et c’est d’abord à nous de la faire connaître. Il y va de l’issue de nos combats. »

Je laisse donc la parole à qui veut bien la prendre en vous recommandant d’être le plus concis possible afin de permettre à tout le monde de s’exprimer tout en terminant dans des délais raisonnables.

PDF - 445.9 ko
Téléchargez l’introduction

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.