Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Pas d’argent, pas de commerçants !
Communiqué de la CGT d’Indre-et-Loire

La CGT d’Indre-et-Loire exprime son inquiétude face au constat des suppressions d’emplois dans le commerce sur le département.

Des fermetures de magasins à l’Heure Tranquille (Chapitre, Esprit), aux licenciements économiques, les activités dans le commerce souffrent des conséquences de la faible croissance de l’économie. A cela s’ajoutent les fermetures de petites boutiques et le turn-over important des enseignes.

L’économie souffre de la faiblesse de salaires qui, conjuguée au chômage et à l’incertitude de l’avenir en terme d’emploi, freine considérablement la consommation des ménages.

A quelques semaines d’échéances électorales, plusieurs candidats de l’agglomération de Tours misent sur la création de nouvelles zones commerciales. Ces propositions sont louables à condition qu’il y ait des consommateurs pour faire vivre ces nouvelles zones.

La multiplication des centres commerciaux ne crée pas d’activité supplémentaire, mais les déplace. Les candidats devraient plutôt se préoccuper en premier lieu des activités industrielles plutôt que de mettre la « charrue avant les bœufs ».

L’Union Départementale CGT appelle les salariés et les retraités à s’organiser et à participer au rassemblement à 15h00, le samedi 1er mars 2014, Place Jean Jaurès à Tours pour défendre l’emploi et le pouvoir d’achat.

St-Avertin, le 18 février 2014

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.