Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

CHAPITRE
Communiqué de la CGT d’Indre et Loire

15 jours d’occupation de leur magasin, de mobilisation pour les salariés de Chapitre à L’Heure Tranquille à Tours.

Malgré cela, l’actionnaire ACTIVIA reste sourd aux revendications des salariés, à savoir sur les conditions de départ (formation, reclassement, indemnité de licenciements). C’est le mépris le plus total de la part d’ACTIVIA, auquel il a fallu arracher une rencontre hier avec la délégation s’étant déplacée sur Paris, qui s’est soldée par aucun engagement de sa part.

Dans ces conditions, les salariés de Tours ont décidé de mettre un terme à l’occupation des locaux qu’ils avaient commencé dès le 10 février.

Désormais, d’autres actions seront entreprises pour la satisfaction des revendications aux côtés des salariés des autres sites en lutte.

Pour autant, il est intolérable de ne pas savoir où sont passé les 50 millions d’euros provenant de la vente du siège parisien qui pourraient servir à accompagner dans de meilleures conditions les salariés licenciés.

Les salariés sont néanmoins satisfaits de leur lutte qui prouve que la solidarité existe entre eux et au-delà. Ils tiennent à remercier les militants, les citoyens, les clients qui les ont soutenus par leur présence ou par leur message.

Le 25 février 2014

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.