Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami


Lettre ouverte des retraités d’Indre et Loire à Marisol Touraine, ministre de la santé.

Les organisations syndicales CFDT CGT CFTC FSU FGR-FP SUD réunies en débat public sur la future loi « d’adaptation de la société au vieillissement » le 11 février 2014 proposent :

1. La construction d’un nouveau droit, un droit universel de compensation à la perte d’autonomie pour tous les âges dans le cadre de la Sécurité sociale,

2. Un comité d’évaluation représentant le social, le médico-social et le sanitaire et permettre par une grille d’évaluation le suivi des personnes concernées.

3. Une politique de santé publique et de prévention tout au long de la vie notamment la création de véritables services de santé au travail et d’un suivi post professionnel.

4. Un grand service public de l’aide à l’autonomie des personnes, à domicile ou en établissement, en partenariat avec le secteur associatif. Ceci, afin de simplifier les démarches, de coordonner les interventions, d’assurer un suivi et une qualité de prestations, d’assurer un lien entre établissement et domicile, d’assurer une bonne formation des personnels et de reconnaître leur qualification dans des salaires décents et un reste à charge pour les résidents, en adéquation avec le niveau des retraites et pensions.

5. Sur les établissements médicalisés : le financement des infrastructures devrait relever des pouvoirs publics, comme l’hôpital, l’école ou les installations sportives, sur la base de critères définissant ce qui relève du public et du privé. Une fraction de l’impôt sur succession (réintroduit) pourrait y être consacrée.

PDF - 218.2 ko
Téléchargez la lettre ouverte

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.