Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

AEG Power Solution : Lu dans la Nouvelle République le 21 décembre 2010

Le site de Chambray-lès-Tours subit la concurrence dans le domaine de l’électronique de puissance. Les salariés pourraient être reclassés en Bretagne.

Le site de Chambray devrait perdre quatre-vingt-trois postes à l’issue de ce nouveau plan social. - (Photo NR, Hugues Le Guellec)

Les fêtes s’annoncent pesantes pour les salariés d’AEG Power Solutions à Chambray-lès-Tours. La direction a annoncé une probable suppression de 83 postes sur ce site, lors du comité d’entreprise, réuni vendredi dernier (NR de samedi). La direction explique cette décision « par une faible croissance et une forte pression concurrentielle sur les prix, dans sa division systèmes industriels et télécoms », comme indiqué dans un communiqué. Or, c’est la principale activité du site tourangeau, racheté à Saft en 2007.

L’usine compte 203 salariés et avait déjà connu un plan social concernant 23 postes, fin 2009. Ces mesures n’ont pas été suffisantes, visiblement. Le site de Chambray a connu une perte de plus de 4,5 M € en 2009, pour un chiffre d’affaires de 57,3 M €.

Les postes supprimés devraient améliorer sa compétitivité. « L’enjeu pour ce site est de retrouver le chemin de la rentabilité et de se développer sur les segments d’activité en croissance dans le groupe, dans le cadre de la mise en place de l’Agenda 2012 », indique le communiqué du groupe.

Crainte de la fermeture

Pour Thierry Brun, secrétaire du CE de la CGT, « on peut imaginer une fermeture pure et simple de Chambray fin 2011, à ce rythme-là. La stratégie de développement du groupe se fait sans nous, on supprime presque tous nos ingénieurs d’affaires ! » « C’est une véritable casse du tissu industriel de Chambray-lès-Tours » et une course aux profits des actionnaires, dénonce la CGT dans un communiqué. Et de souligner que « sur deux ans, les deux sites de Chambray et Nanterre ne compteraient plus que 142 salariés, contre 262 il y a un an et demi ». L’organisation syndicale souligne que le centre recherche et développement de Chambray disparaîtrait, alors que ses projets « ont été financés en partie par l’État français sous forme de crédit impôt recherche ».

La réorganisation stratégique du groupe mise sur un « meilleur service qualité » et souhaite se focaliser « sur les activités les plus rentables : l’énergie solaire », indique la direction.

Le calendrier du plan social n’est pas encore connu.

Repères

> AEG Power Solutions est un spécialiste de l’électronique de puissance dans l’énergie, les télécommunications et l’éclairage.

> Le siège est à Amsterdam (Pays-Bas). Le groupe a réalisé 400 M€ de CA en 2009 et emploie 1.500 personnes.

Agnès Aurousseau

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.