Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

Le 24 FEVRIER 2010, débat public à 18h00 avec la participation de Jean-Christophe LE DUIGOU, conseiller confédéral de la CGT sur "Quel financement pour préserver et améliorer notre système de RETRAITE ?"

(JPG) Jean-Christophe LE DUIGOU, Conseiller Confédéral

- sera à Saint Avertin le 24 février 2010 de 18h00 à 20h00 Salle des conférences - Maison des Syndicats

- Participera au débat public organisé par l’Union Départementale CGT et l’Union Syndicale des Retraités CGT

sur « QUEL FINANCEMENT POUR PRESERVER ET AMELIORER NOTRE SYSTEME DE RETRAITE »


La question de la retraite constitue en ce début d’année un enjeu de très grande portée. Nous connaissons les ambitions de la droite et du MEDEF de privatiser l’ensemble du système de protection sociale.

La CGT exige le maintien et le développement du système de retraite par répartition et avance des propositions sérieuses pour y parvenir :

- Conforter l’ouverture du droit à la retraite à 60 ans avec, pour une carrière complète qui intégrerait les années d’études et les périodes de précarité subies, un taux de remplacement d’au moins 75 % du salaire de référence (dernier salaire dans le public, 10 meilleures années dans le privé). Les travailleurs ayant effectué des travaux pénibles bénéficieraient d’un départ anticipé.

- Un élargissement de l’assiette de cotisation à tous les revenus du travail, aux revenus financiers des entreprises, ainsi qu’une modulation de l’assiette de cotisation en fonction notamment du ratio valeur ajoutée/masse salariale.

- Le financement de la protection sociale, dont les retraites, appelle une autre politique de l’emploi, d’une toute autre dimension que les « mesurettes » relatives à l’emploi des seniors, avec des dispositions véritablement efficaces pour l’emploi des salariés de 50 à 60 ans, comme pour celui des salariés de moins de 30 ans.

- La création d’une maison commune des régimes de retraite qui aurait pour mission de solidariser les différents régimes en définissant et en promouvant des mesures de progrès social.

Nous affirmons notre volonté de nous mobiliser et d’agir avec tous les salariés et retraités pour que ces propositions voient rapidement le jour.

Les enjeux qui entourent ce dossier sont importants. Ils peuvent marquer le dessin d’une autre société fondée sur le progrès social

Rendez-vous le 24 février 2010 à 18 heures à la maison des syndicats, salle des conférences pour le débat public avec la participation de Jean Christophe LE DUIGOU

Un vin d’honneur clôturera cette initiative


le tract à télécharger :

PDF - 72.7 ko

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.