Imprimer Imprimer Envoyer à un ami Envoyer
à un ami

CONFERENCE de PRESSE des organisations syndicales d’Indre et Loire CGT, CFDT, CFTC, UNSA, FSU, SOLIDAIRES du 16 septembre 2009 : POUR L’AVENIR DU SERVICE PUBLIC de LA POSTE

Les organisations syndicales d’Indre et Loire CGT, CFDT, CFTC, UNSA, FSU, SOLIDAIRES ont signés ce jour un courrier à l’attention des organisations syndicales dans les entreprises afin qu’elles enclenchent de manière unitaire la mobilisation et la participation aux actions contre le changement de statut de La Poste.

En effet, depuis juillet 2008, le Président de La Poste demande le changement de statut de l’entreprise et l’ouverture de son capital.

Les fortes mobilisations du 2ème semestre 2008, les actions interprofessionnelles du 29 janvier, du 19 mars, du 1er mai a conduit le gouvernement à temporiser cette demande. Mais pendant l’été, ce dernier a annoncé sa volonté de présenter une Loi en procédure accélérée dès la rentrée parlementaire cet automne.

Le Gouvernement et la Direction de La Poste restent en difficultés sur le sujet. C’est pour cela qu’ils ne parlent que d’un simple changement de statut de l’entreprise. Mais un changement de statut a pour objectif d’en faire une société anonyme et d’ouvrir son capital à des financiers extérieurs. Ces derniers ne recherchent exclusivement que la rentabilité financière de leur placement.

Dans le contexte actuel, et quoiqu’en disent les augures sur la sortie de la crise, les dégâts économiques et sociaux s’aggravent. Les services publics dont La Poste ont constitué un maillon important pour en amortir les effets auprès des populations.

Nos organisations syndicales s’opposent à ce projet de changement de statut de La Poste qui s’inscrit dans un processus de privatisation. Il va fragiliser le service public postal et remettre en cause ses missions, la cohérence de la complémentarité de ses activités. Il remet en cause l’intérêt général, il va accélérer les suppressions d’emplois et le recours à la précarité.

D’ores et déjà, les organisations syndicales CGT, CFDT, CFTC, UNSA, FSU et SOLIDAIRES d’Indre et Loire appellent tous les salariés, les retraités et les privés d’emplois, usagers, citoyens à se mobiliser et à participer :

- Avec les postiers à la manifestation unitaire du 22 septembre qui partira de la Place Jean-Jaurès à Tours à 10h00.

- A la consultation nationale le 3 octobre 2009 pour dire NON à la privatisation de La Poste.

La Poste appartient aux citoyens, à la Nation. Ils doivent être consultés pour décider de l’avenir du service public postal.

Cette consultation populaire est organisée par le comité national « contre la privatisation de la Poste, pour un débat public et un référendum ». Un comité départemental a été mis en place.

Il nous semble indispensable de travailler en cohérence à l’élargissement du mouvement.

Nous savons combien la démocratie sociale est difficile à faire respecter dans les entreprises, mais nous voulons marquer cette rentrée par une initiative unitaire inédite de consultation des salariés dans toutes les entreprises où nous sommes présents.

Aussi nous invitons l’ensemble des organisations syndicales dans les entreprises à organiser partout dans les services, les ateliers, à l’entrée de l’entreprise, du restaurant dans la semaine du 28 septembre au 3 octobre 2009 cette consultation pour défendre l’avenir de notre service postal.

Vous trouverez ci-joint la lettre unitaire ainsi que le matériel nécessaire préparé par le collectif départemental :

- le courrier unitaire aux organisations syndicales d’Indre et Loire

- l’affiche de consultation nationale sur la privatisation de la poste :

PDF - 860 ko

- les bulletins de vote :

PDF - 576 ko

- la feuille d’émargement :

PDF - 155.8 ko

- le mode opératoire de la consulation des salariés du 28 septembre au 3 octobre 2009

Site réalisé sous Spip - Xhtml 1.0 - Css 2 - Rss 0.91.